Le bourgeon de cassis

Le cassis (ou groseillier noir), Ribes nigrum, arbuste très répandu en Europe, qui aime les terrains ombragés et plutôt humides, offre dans ses feuilles, ses racines, ses fruits violacés presque noirs et ses bourgeons des bienfaits thérapeutiques reconnus. On connait moins l’utilisation de ses bourgeons en gemmothérapie.

Le macérât de bourgeons de cassis, des propriétés et un concentré de bienfaits pour tous

Le bourgeon de cassis et ses propriétés ( ribes nigrum gemmae ) contient à lui seul toutes celles que l’on retrouve dans les feuilles, les fruits, les pépins, les racines qui sont traditionnellement utilisés en phytothérapie pour leurs propres vertus. Le macérat glycériné de bourgeon de cassis est reconnu en gemmothérapie pour être un remède polyvalent et efficace, qui agit de manière globale sur notre système digestif, rénal, articulaire, nerveux et immunitaire.

Le bourgeon de cassis est utilisé sous la forme de macérât glycériné : les bourgeons frais sont macérés dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine qui est ensuite filtré. Cette solution ultra concentrée en principes actifs de la plante permet de garder toutes les richesses qui caractérisent le cassis.

le bourgeon de cassis en gemmothérapie

C’est un anti-inflammatoire qui s’utilise de manière externe sur les manifestations cutanées et piqures d’insectes, et, quand il est ingéré, a la capacité de résorber les troubles allergiques, de soulager les douleurs musculaires, articulaires, ainsi que l’arthrose.

Le bourgeon de cassis contribue également à faciliter la circulation sanguine. Les flavonoïdes, en particulier, participent à la tonification des parois des vaisseaux sanguins et à la régulation de la coagulation. De plus en stimulant les glandes endocriniennes, il aide à lutter contre la fatigue, notamment celle liée au bouleversement physiologique saisonnier, et les états somnolents.

En outre, grâce à sa forte teneur en acides aminés, le bourgeon de cassis est un des antioxydants les plus puissants. Le cassis est surtout connu, et depuis ses premières usages, pour son action diurétique et contre la goutte ; ainsi le macérât de bourgeons de cassis aide à combattre les insuffisances rénales et à réduire les œdèmes. Il intervient aussi sur l’activité hépatique et gastrique, et atténue les diarrhées.

En gemmothérapie, le grand avantage de cette forme, contrairement à celle usitée en phytothérapie classique, réside dans une dilution minimale qui ramène à une concentration active mais totalement sans danger. Il peut être administré facilement et sans contre-indication connue, par exemple, aux plus jeunes et aux personnes sensibles aux molécules de la médecine classique (comme la cortisone). Quelques gouttes par jour suffisent et ne sont pas contraignantes à administrer.

Le bourgeon de cassis peut également favoriser l’action de médicaments ou réduire leurs effets secondaires, notamment dans les traitements de chimiothérapie. Il est souvent employé pour faciliter l’élimination des toxiques résiduels.

En agissant de façon globale, le macérât glycériné de bourgeons de cassis est adaptogène. Ce qui veut dire que son action s’adapte à un état physiologique à un instant T et augmente la résistance de l’organisme en fonction de ses besoins. Sous cette forme, il peut être facilement combiné à d’autres remèdes pour augmenter leur efficacité.

Je vous invite à regarder cette vidéo sur la récolte du bourgeon de cassis :